[PC] ALT-Racing, journal de bord d’un apprenti pilote virtuel – Deuxième manche : Road America

Nouvelle semaine, nouvelle épreuve. Cette fois-ci, Jiffy nous emmène sur Road America.

Précédemment : Episode 1 : Gentlemen, start your engines !

Episode 2
« Brakes are made for weak »
Semaine 2, 23 septembre 2016

Road America :

roadamerica

Longueur : 6,515 km
Nombre de virages : 14

Les objectifs du team manager :
«Bienvenue à Road America, juge de paix pour la vitesse en Amérique. Ici, seuls les pilotes qui ont un gros cœur performent. Comme pour la première course, j’attends de toi que tu sois dans les points. Accrocher un top 5, serait pas mal pour l’avenir de la team.»

 

Le mot du Sniper :
«Contrairement à Okayama, Road America est un circuit alternant les virages rapides et les longues lignes droites. Il va falloir trouver le bon réglage pour te permettre de te battre contre les autres, sans avoir une voiture trop pointue. Les opportunités de dépassement sont nombreuses, et les virages 5, 8 et 12, seront des points de freinage prisés pour les attaques.»

 

Les essais libres :
«Je peux encore gagner du temps !  Je suis stable dans les 2:04, mais je vois des gars qui roulent en 2:01… Les réglages et le niveau d’essence jouent pour beaucoup, je pense. Pour ce qui est du circuit, je trouve les enchainements de «Hurry Downs» et «Kink», qui passent à fond, assez grisants. Le summum reste le carrousel. On prend une telle charge en latéral que ça en décrocherait la tête.»

 

Les qualifs :
«Je me retrouve en milieu de grille. C’est pas génial, mais j’espère pouvoir gagner quelques places dans les premiers tours. Je m’en veux car j’aurais pu faire mieux si je n’avais pas raté mon premier secteur.»

 

La course :

«Un départ correct où j’arrive à prendre l’avantage sur Leguen, dans les premiers virages. Très rapidement, je me suis ensuite bagarré avec Kovac, viril mais correct. On s’est doublé, redoublé, reredoublé… Au final, il a pris l’avantage. Le retour de Riveau m’a également surpris. Il avait un meilleur rythme que moi et, lorsque j’ai tenté de le suivre, j’ai commis une erreur qui m’a fait perdre du temps. Apparemment, en tête, il y a eu un gros crash et je n’ai donc au final que très peu perdu. Je fini dans les points, une fois de plus. C’est important d’être régulier, mais il faudrait que j’accroche un podium si je veux marquer les esprits. Cap sur Watkins Glen.»

 

 

Rang

Nom

Prénom

Pays

points

1

Gordon

Mike

USA

25

2

Curry

Scott

UK

18

3

Favero

Victor

Brasil

15

4

Riveau

Marc

Canada

12

5

Kovac

Gabor

Slovakia

10

6

Laberche

Jiffy

Monaco

8

7

Hambling

John

USA

6

8

Gomez

Esteban

Argentina

4

9

Wilburns

Douglas

Uk

2

10

Smirnov

Kirill

Russie

1

11

Wilson

Cameron

USA

0

12

Arnoldus

Martijn

Netherland

0

13

Van Wermesker

Jeroen

Deutchland

0

14

Hartley

Frank Jr

Canada

0

15

Leguen

Gaetan

France

0

16

Bogdanov

Igor

Bulgaria

0

17

Kalaitzidis

Anastasios

Greece

0

18

Sullko

Teemu

Finland

0

19

Duprez

Vincent

France

0

20

Petersen

Olaf

Danemark

0

21

Xao

Yang

Chine

0

Le debriefing de l’ingé :

«Il fallait terminer dans les points et c’est chose faite. Tu as eu une course assez difficile, il t’a fallu te battre et, même avec une erreur, tu finis sixième. Coté technique, tu as du faire face à une consommation plus importante que prévue. Je pense que les nombreux tours dans l’aspiration y sont pour quelques chose. On regardera les data pour faire le point.»

Le Classement Pilotes :

Rang

Nom

Prénom

Pays

points

1

Gordon

Mike

USA

50

2

Curry

Scott

UK

28

3

Arnoldus

Martijn

Netherland

18

10

Laberche

Jiffy

Monaco

10

Le mot du Team Manager :

«Tu es une nouvelle fois dans les points, c’est très bien. Il faut que tu continues comme ça. La bagarre avec Kovac était vraiment très intense et pour nous, sur le muret des stands, extrêmement stressante. Tu as commis une petite erreur qui au final n’a pas eu trop d’incidence. Je trouve dommage, au vu des efforts fournis, que tu termines derrière lui. Accroche-toi ! La prochaine course sera à Watkins Glen, la bagarre s’annonce intéressante, et j’espère sincèrement que ta collaboration avec le Sniper t’aidera à atteindre le podium.»

%d blogueurs aiment cette page :