[Campagne RP] Minecraft : an altered story – Episode 3 : Débuts difficiles

Les Travellers ont atterri sur NW77R23X992. Le monde semble hospitalier. Pour l’humanité, ou la postérité, c’est au choix, Apoc relate dans un journal les faits marquants de leur colonisation.

 

 

(Précedemment, Episode 2 : Voyage vers les étoiles)

Episode 3 : Débuts difficiles

 

Journal d’Apoc, jour 1 du nouveau calendrier de NW77R23X992

182 ans… Ca fait 182 ans qu’on dérive dans l’espace. J’ai l’impression que c’était hier… Durandal, son air vicié, les rations de protéines dégueulasses… Et aujourd’hui, on respire. C’est de l’air, du vrai, pas une espèce de recyclage pourri comme sur les Space Cities. Bon cela dit, j’ai connu que Durandal, mais je suppose que c’était pareil sur les autres. Une amie survivante de la destruction de la Space City Tycho m’avait même dit que chez eux, il y’avait des périodes de rationnement d’oxygène pour tenter de le renouveler au mieux.

Bref, je me suis réveillé le nez dans de la terre. Lindawaen et Bounce étaient juste à côté de moi, tandis que Globy et Slein ont terminé en haut d’un arbre. Bon, on était tous complètement groggys mais…

Ca y’est, c’est notre nouveau monde ! Autour de nous, des arbres, des étendues d’eau, une montagne un peu plus au loin… Une vraie planète… Nos premiers cris de joie…

On était tous émerveillés par cette opportunité. Cinq personnes aux compétences diverses dont l’objectif est de sauver l’humanité, rien que ça. J’écrirais dans ce journal pour la postérité. Que les générations qui nous succèderont sachent par quels chemins nous sommes passés pour réussir à sauver les nôtres.

Et puis, on s’est mis au travail. Nous avons réussi à nous créer des outils sommaires en bois, pendant que Slein nous construisait un abri. J’ai les mains défoncées…

 

 

Journal d’Apoc, jour 2 du nouveau calendrier de NW77R23X992

Il serait peut-être nécessaire de rappeler quelques détails importants avant d’aller plus loin. Nous sommes cinq, et nous avons été choisis pour notre entente et notre compatibilité, mais aussi pour nos spécialités.

Slein est un technicien dont le domaine de compétence est le minage et la découverte de matériaux rares. Sa connaissance de la pierre est telle qu’il en est également un excellent bâtisseur, et c’est lui qui a commencé à ériger les bases de notre premier abri. Nous l’avons aidé à terminer juste avant la tombée de la nuit, et il a pu commencer à étudier le sol et creuser une galerie souterraine ce matin, afin de récolter diverses ressources.

Globy est une scientifique experte en xeno-biologie. Très vite, elle nous a permis de mettre un nom sur ce qui ressemblait à un fruit qui poussait à l’époque sur Terre : une pomme. De la même façon, quand nous avons découvert nos premières espèces animales, très ressemblantes à celles que l’on a connu, elle nous a permis de mieux comprendre de quoi il s’agissait. Ses compétences nous seront précieuses dans le futur.

Bounce est une exploratrice, dont les connaissances en survie et le sens de l’orientation nous serviront à mieux étudier la topographie des lieux et choisir où commencer à nous installer de façon sédentaire pour préparer l’accueil de l’humanité. Elle a déjà commencé à analyser les environs, et nous a même rapporté du charbon, ce qui s’est avéré très précieux. Elle a également conçu des embarcations légères afin de nous déplacer facilement sur les étendues d’eau qui nous entourent. Ah et elle fait super bien la bouffe.

Lindawean est une scientifique experte en agriculture et en élevage. Grâce à elle, nous pensons pouvoir très vite avoir de quoi être tranquilles en terme de nourriture. Elle a commencé à étudier les terres qui nous entourent afin de préparer des plantations des diverses graines que l’on a trouvé en coupant du bois. Elle pense également pouvoir élever ce qui ressemble à des cochons, des vaches et des poules.

Apoc, enfin moi quoi, je suis un technicien expert en systèmes et électronique. Sur Durandal, j’étais officier chargé du développement et de la maintenance des systèmes de survie. Ma présence ici est due à la nécessité de trouver un moyen pour communiquer avec la Fédération. Je suis également capable d’aider mes compagnons à automatiser certaines tâches. Vu le monde sur lequel nous sommes tombés, ça ne sera pas une partie de plaisir, mais une récente découverte de Slein m’a mis sur une piste intéressante.

Bon, je dois m’y remettre, j’installe une pièce refroidie pour le conditionnement de la nourriture sous notre abri.

 

 

Journal d’Apoc, jour 3 du nouveau calendrier de NW77R23X992

J’ai entendu un gros cri ce matin venant de l’escalier de la mine dans lequel Slein et Bounce étaient descendus. Et puis j’ai vu Bounce remonter en hurlant. Apparemment, ils ont rencontré une bestiole pas très sympatoche en bas.
Slein y est retourné avec Lindawean, et elle a été blessée. Une sorte de poison ou je sais pas quoi. Après avoir dormi elle a fini par s’en remettre.
Finalement, c’est Globy qui accompagne Slein pour creuser en bas. Ils ont trouvé quelque chose d’incroyable : des rails et un coffre rempli de trucs probablement très précieux ! D’après eux, quelqu’un aurait construit des choses souterraines. C’est une information capitale, cela signifie que quelqu’un vit ou a vécu sur NW77423X992 !! D’ailleurs, va vraiment falloir qu’on trouve un nom à cette planète…

Bounce est partie explorer le coin. Elle a trouvé une sorte de liquide rouge, très chaud. Globy nous a expliqué qu’il s’agissait d’un phénomène géologique appelé « lave ». Cela peut être dangereux si c’est mal exploité.

J’ai terminé la pièce réfrigérée. La viande d’animaux que l’on a fait cuire avait bon goût. Au moins, nos besoins vitaux sont assurés. Pour le moment.

 

 

Journal d’Apoc, jour 4 du nouveau calendrier de NW77R23X992

Quelle journée de merde !! Ce matin, en allant faire quelques étirements devant la maison, nous avons croisé ce qui aurait semblé être un autochtone, caché sous un arbre, mais sa peau était verte et il poussait des cris bizarres. Il a tenté de s’approcher et s’est mis à prendre feu ! Lindawean pense que c’est le soleil qui a pu faire ça. Quoi qu’il en soit, ce machin m’a attaqué, et j’ai du l’abattre à coups de hache…

Bounce m’a pris la tête, mais bordel elle était pas à ma place ! Et ce truc puait !!!

Et c’est pas tout, plus tard, dans l’après midi, en sortant de l’abri, un espèce de truc à deux pieds tout vert, mais sans habits lui, m’a foncé dessus et a explosé. J’ai eu une chance incroyable de réussir à m’écarter au dernier moment, mais j’ai quand même vachement mal aux côtes.

Je sais que Slein et Globy ont également rencontré un grand bipède tout noir super flippant qui faisait des étoiles autour de lui. Putain mais où est ce qu’on est tombé ???

Malgré tout, nous nous sommes réunis avant d’aller dormir. J’ai fait un petit discours pour leur dire que j’étais heureux d’être avec eux malgré tout, et que je croyais fort à notre réussite. Et qu’il faudrait lui donner un nom à cette planète, bordel !

 

A suivre, épisode 4 : Ce monde n’est PAS amical !

Apoc

J'aime le piment d'espelette.

Laisser un commentaire