[Campagne RP] Minecraft : an altered story – Episode 4 : Ce monde n’est PAS amical !

Apoc continue d’écrire dans son journal. Tout n’est pas si simple que ce que ce monde laissait supposer…

 

 

(Précedemment, Episode 3 : Débuts difficiles)

Episode 4 : Ce monde n’est PAS amical !

 

Journal d’Apoc, jour 5 du nouveau calendrier de NW77R23X992

Qu’est ce que c’est que ces squelettes à la con ??? Eux aussi se mettent à nous attaquer, en nous tirant des flèches dessus ! Bordel, on a pas fini de nous faire chier ? Désolé journal, je suis de mauvaise humeur, mais quand il a fallu que je retire la flèche plantée dans le crâne de Slein, c’était pas bien la joie !

Bon, quoi qu’il en soit, on s’est réuni pour définir nos priorités. Bounce a pris la parole. Elle nous a bien rappelé nos objectifs. Construire la base qui servira d’accueil pour l’humanité sur NW77R23X992. Pour ça, il nous faut trouver une zone à la fois assez grande pour nous installer définitivement, et entourée de ressources naturelles pratiques. Bon, elle exagère un peu en disant que les jours sont comptés, et je lui ai rappelé qu’au mieux les nôtres seront là dans environ 200 ans. Mais c’est pas une raison pour ne rien faire !

J’ai donc proposé aux autres que l’on procède ainsi. Slein et Globy poursuivent le minage de façon à ce qu’on arrive à trouver des ressources comme par exemple du métal, afin de mieux nous équiper et aménager nos installations. Lindawean continue d’améliorer ses enclos et essaiera de faire se reproduire les espèces autochtones. Bounce quand à elle va partir à l’aventure de façon à commencer à dessiner une carte et nous dire ce qu’elle a trouvé à l’horizon.

Et moi, je vais m’occuper pendant les prochains jours à fiabiliser notre abri. Slein se plaint constamment des vers de terre qui nous tombent sur la tronche quand on dort…

 

 

Journal d’Apoc, jour 8 du nouveau calendrier de NW77R23X992

Bon, j’ai entrepris de consolider l’abri. J’ai réussi à faire du verre en faisant cuire du sable, ce qui nous permet désormais de voir ce qui se passe en dehors de celui-ci depuis l’intérieur. Pratique au cas où ces tarés en vert nous foncent dessus…

Bounce est revenue. Apparemment elle a vécu une sacrée aventure. Elle nous a raconté avoir croisé des temples sous-marins gardés par des bestioles un peu étranges qui l’on en quelque sorte empoisonnée. Après les avoir rencontré, elle n’avait quasiment plus de force, et elle a préféré rentrer vers l’abri au plus vite.

Du côté des mines, Globy et Slein poursuivent leur progression. Parfois, on entendait les deux s’engueuler, le second reprochant à la première de ne pas avoir fabriqué de pelles quand celle-ci lui hurlait dessus qu’elle en avait justement fabriqué pour lui. Ils ont arrêté de se crier dessus pendant un moment, et on a cru à une accalmie, puis on les a vu remonter en gesticulant et en pleurant, apparemment poursuivis par des sortes d’araignées souterraines.

 

 

Journal d’Apoc, jour 9 du nouveau calendrier de NW77R23X992

Bounce s’est bien remise. Elle a du coup commencé à couper et replanter beaucoup de bois pour soutenir l’effort d’amélioration de l’abris, puis à poser des barrières tout autour de nous pour empêcher l’invasion de ces saloperies qui puent.

Globy et Slein eux ont découvert un légume, ils ont appelé ça une carotte, et Lindawean a eu l’air de savoir quoi en faire. Je me pose toujours pas mal de questions sur l’utilité d’un tel truc, mais bon…

Lindawean d’ailleurs a pas mal avancé de son côté, et maintenant, il ne lui manque plus que des moutons pour tenter ses expériences de reproduction. J’ai bien vu un mouton à poil ras, tacheté de blanc, mais elle m’a dit que ce modèle là n’irait pas. Elle a d’ailleurs appelé ça une vache. Si ça lui chante… En tout cas, j’avais repéré des moutons à poil long, et je lui ai proposé de l’emmener pour qu’on en ramène chez nous. On partira demain.

 

 

Journal d’Apoc, jour 11 du nouveau calendrier de NW77R23X992

Et ben quelle aventure… On vient à peine de rentrer de notre expédition, Lindawean et moi, et on a failli y passer ! On s’est rendu sans trop de soucis là où j’avais vu les moutons. On est d’ailleurs tombé à côté d’une énorme fontaine de lave, c’était impressionnant, mais bref…

Ce que je ne savais pas, c’est que c’était à ce point difficile de les ramener avec nous ! La nuit approchant, et alors qu’on était encore loin de l’abri, on a préféré se planquer dans une cabane de fortune. La nuit s’est plutôt bien passé mais on a pas dormi, et le matin, on en a un peu chié à récupérer les quatre moutons qu’on avait trouvé.

Quand on est arrivé en face de l’abri, un espèce de mec complètement taré à surgit de nulle part et nous a lancé comme des boules puantes sur la tronche, bordel l’odeur… On a visiblement réussi à le faire fuir, mais cet enfoiré a eu le temps de tuer deux de nos moutons. Lindawean avait pas l’air trop inquiète, d’après elle on pourrait tout de même faire de la reproduction. Ouf…

De leur côté, Slein, Bounce et Globy nous ont appris que les mines étaient infestées d’araignées et bloquaient leur progression. Très bien, demain, on va aller leur régler leur compte !

 

 

Journal d’Apoc, jour 13 du nouveau calendrier de NW77R23X992

Enfin… On en est venu à bout. On vient de mener un combat de quasiment deux jours face à ces saloperies à huit pattes, et ce qu’on a vu est tout bonnement hallucinant… Des hommes verts chevauchant des poulets, des zombies en armure, des araignées qui empoissonnent… Pendant que les quatre autres combattaient, je me suis faufilé sous ce qui semblait être des portails ou je ne sais quoi, desquels venaient les monstres qui nous attaquaient. J’ai réussi à les détruire à coup de pioche, et on a fini par complètement éradiquer la menace autochtone ?

On est tous morts de fatigue. On a brisé un nombre incalculable d’épées, de pioches et je crois même avoir vu Globy tataner un zombie à coup de steak de mouton !

Quoi qu’il en soit, ils abritaient des coffres et nous avons trouvé pas mal de matières visiblement précieuses.

C’était une boucherie. Je vais pioncer

 

A SUIVRE…

Apoc

J'aime le piment d'espelette.

Laisser un commentaire