[Arma 3] Rapport de mission : Opération Pantounette

Stratis, occupée par le CSAT, est fortement militarisée. Un informateur a contacté le Général Apoc pour lui faire part des activités dangereuses menées par l’armée ennemie. Un générateur d’EMP a apparement été mis en place au niveau de la station d’émission radio Air Station Mike 28, grâce à un scientifique Allemand, le docteur Elmut Von Bismark. Cet équipement ne peut pas rester entre les mains de l’ennemi. Von Bismark non plus. Une équipe de forces spéciales a donc été rapidement déployée pour gérer cette crise.

 RAPPORT DE MISSION
— CONFIDENTIEL —

L’équipe de forces spéciales déployée sur zone est Strike Force Alpha. Dirigée par le capitaine Banja, elle est composée des meilleurs des meilleurs.
Lieutenant Socio, second du capitaine, marksman;
Sergent Major Sweedn, expert en explosif;
Sergent Bounce, medic;
Caporal Simo, machine-gunner;
Caporal .C4, fusilier.

Un parachutage de type H.A.L.O. (High Altitude, Low Opening) a été décidé pour permettre l’entrée sur le théatre des opérations de la façon la plus discrète possible. L’arrivée au sol a été parfaitement coordonnée par l’équipe, à 0400 et malgré une pluie battante, l’équipe a très rapidement rencontré l’informateur, Zachary Duncan. Celui-ci a permis à la SFA de connaître l’emplacement de pas mal de troupes ennemies.

Après la remise en route, le capitaine Banja décide de détacher le lieutenant Socio du groupe afin qu’il serve d’éclaireur. Les compétences hors normes de mes hommes ont permis de procéder ainsi à un évitement total des nombreuses troupes au sol, jusqu’à se retrouver en position favorable au nord est de l’objectif.

Le docteur Von Bismark a ainsi été très vite récupéré, en tombant nez à nez avec l’équipe de forces spéciales alors qu’il cherchait simplement à acquérir des chocolatines. Après une très courte, mais intense, mais courte quand même, réflexion, le capitaine Banja décide de menotter et garder le scientifique, après l’avoir soigneusement bâilloné.

Malheureusement, en envoyant le sergent major Sweedn, le caporal Simo et le caporal .C4 poser la charge sur l’objectif, ceux-ci ont été pris à partie par une patrouille ennemie qui finissait sa ronde. Les deux premiers sont tristement tombés au combat, tandis que .C4 réussi à se retrancher, sous l’ordre du capitaine annonçant l’interruption de la mission pour évacuation.

Malgré une fuite compliquée, notamment par quelques patrouilles furieusement à la recherche de la SFA, et grâce aux bons soins du sergent Bounce, l’évacuation fut une réussite, et l’équipe a rejoint sans mal le sous-marin USS Pantounette.

Succès en demi-teinte donc, car Elmut Von Bismark, que l’état paye en yoyos et en chocolatines, a décidé de développer une contremesure à l’appareil qu’il a mis en place pour le CSAT. Je regrette cependant très sincèrement la mort de nos deux soldats, sans remettre en cause les compétences de la SFA et plus précisément du capitaine Banja.

 

Rapport officiel du 17 février 2041,
Général Apoc.

Apoc

J'aime le piment d'espelette.

3 pensées sur “[Arma 3] Rapport de mission : Opération Pantounette

%d blogueurs aiment cette page :