[Nouvelle] Altered-Reality : L’émergence – Episode 5 : Pour une fois qu’une mission est facile…

Voici donc l’épisode 5 de l’arc premier d’Altered-Reality : L’émergence.

Arc premier : L’émergence

(précédemment, l’épisode 4 : De l’existence d’un mythe.)

Episode 5 : Pour une fois qu’une mission est facile…

« C’était un vrai fiasco à ce qu’il paraît, ce banquet, dit Eren en ricannant, le commandeur Banja, pardon, Bajna maintenant qu’il est monté de caste, s’est retrouvé avec plein de cadavres au milieu de ses plats de Vol’Ja1. J’aurais tué pour voir ça ! »

Tout en achevant les derniers préparatifs pour le départ de Canistrelli, Kain, Kana et Eren discutaient de la tentative d’attentat qui avait eu lieu après la cérémonie, alors que les sentinelles et des hauts-membres de la communauté BR du conseil étaient présents. L’ordinateur de Canistrelli émit alors un bruit aigu, pour annoncer l’arrivée d’une communication.

La voix qui se fit entendre leur était bien connue, puisqu’il s’agissait justement de celle du commandeur.
« Canistrelli, ici Sécurité d’Hackworth
– Ici Canistrelli, on vous reçoit commandeur Bajna, répondit la capitaine.
– Canistrelli, nous savons que vos préparatifs pour le départ sont quasiment terminés, mais nous aurions une mission à vous confier. Rémunérée bien sur.

Les oreilles de la Tal se dressèrent.

– Vous m’intéressez. Nous vous écoutons.
– Vous avez parfaitement rempli votre part du contrat en ramenant le vaisseau venant d’Earth, commença le BR, et nous aimerions renouveler notre confiance en vous en vous confiant un contrat, payé d’avance. Il s’agit d’escorter de façon discrète et totalement anonyme le vaisseau Normandy jusqu’à Evolis.
– Evolis ?, reprit Kain, pourquoi ? Ils se rendent au conseil ?
– Malheureusement, je ne peux pas détailler la nature de leur mission. Nous désirons juste nous assurer qu’ils y arrivent sans encombre. Le salaire est de vingt-cinq mille crédits. »

Les trois compagnons se regardèrent immédiatement avec de grands yeux. Une telle somme ne se refusait pas, et ça permettrait d’améliorer leur réputation à Hackworth, qui était un point de passage important dans le secteur.

« Nous acceptons !, lança Kana, les yeux brillants.
– Parfait Capitaine. Nous transférons immédiatement l’argent. Evidemment, les membres du Normandy ne doivent pas avoir connaissance de votre mission. Vous rendrez compte sur Evolis par un message holo-net. Reportez-nous tout incident. Bon courage à vous. »

La mission paraissait simple, mais s’il y’a bien une chose que l’expérience du groupe permettait de comprendre, c’est que ces trois humains venant d’Earth avaient quelque chose de particulier.
« Ce gars, ce Rjuuk, il t’a parlé d’un pouvoir hein ?, demanda la Tal
– C’est ce qu’il a dit, répondit laconiquement Kain, Tu penses que c’est pour ça qu’ils vont sur Evolis ? Bajna n’a pas voulu nous le dire, mais il n’a pas infirmé non plus. Il est évident qu’ils vont à la rencontre du conseil.

Eren les regarda un instant, puis éclata de rire.
– Nan mais les gars, arrêtez, vous allez pas croire ces idioties de pouvoir magique… »
Kana se contenta de sourire.

Alors qu’ils en finissaient avec les préparatifs, ils virent un grand nombre de personnes se rendre sur les docks. Parmi eux, un contingent important de sentinelles accompagnait les membres du Normandy. Après d’émouvants adieux, le vaisseau des Earthiens décolla de sa plate-forme. Les trois membres d’équipage se mirent à leurs postes respectifs. Kana regarda ses deux coéquipiers tour à tour, puis initialisa Canistrelli.

« Allez, pour une fois qu’une mission est facile… »

 

A suivre : Episode 06 : Un bruit dans la nuit

 

Notes :
1 : Le Vol’Ja est un plat classique que l’on retrouve dans les banquets BR, dans lequel le nez d’un Vol’, une sorte de bœuf vivant sur les planètes BR, est cuisiné dans une sauce particulièrement délicieuse.

Apoc

J'aime le piment d'espelette.

Laisser un commentaire