[JDR] L’Appel de Cthulhu V7, enfin arrivée !

« N’est pas mort ce qui à jamais dort et au long des siècles peut mourir même la mort »
Il est arrivé ! Le financement participatif Ulule de la septième version de l’Appel de Cthulhu a permis aux Editions Sans-Détour de proposer un nombre important de bonus et de goodies qui s’ajoutent au manuel du gardien. C’est sûrement historique, sur les 10 000€ demandés à l’origine, 402 985€ ont été récoltés, c’est dire le succès de l’opération ! Et bien que l’attente fût longue, j’ai reçu hier mon coffret prestige édition Ammirati, dont nous allons immediatement parler…

12243502_10153571731638311_5560013847704411157_n

Sublîme. C’est le premier mot qui me vient quand j’ouvre le carton, après avoir du sortir en urgence de ma douche pour ouvrir au livreur. Sublîme, et lourd ! Un premier bouquin est en dehors de la boite de rangement, le Codex de l’inommable. Un set de 46 cartes est également présent pour nous rappeller une liste de folies et de phobies et leurs effets.

La boite énorme s’ouvre alors, matelassée d’une sorte de mousse noire. Je retire le premier volet de protection et je tombe sur le sésame, le Manuel du Gardien, juste magnifique, avec son marque page relié rouge. A l’intérieur, je retrouve dans le mémorial le nom de ma soeur et le mien, petit moment de fierté inside. Ensuite, le Manuel de l’Investigateur, suivi de l’écran de jeu toujours aussi bien réalisés.

Nous arrivons alors au recueil des Aventures Effroyables, contenant un petit nombre sympa de scénarii / mini campagnes écrits par les plus célèbres auteurs dont notre fameux Tristan Lhomme national, le Malleus Monstrorum, bestiaire immense de l’univers de Lovecraft et enfin un Artbook original contenant les travaux de nombreux illustrateurs.

Diverses cartes arrivent ensuite, telles que celles de InnsmouthArkham, le planisphère du mythe, etc… Un nouveau volet de protection en mousse plus tard, nous arrivons sur les goodies, avec une clef USB contenant les manuels et aides en format PDF, un critèrium marqué du sigle de Cthulhu, et des fiches pratiques de créatures, de PNJ…

Pardonnez moi si cet article est décousu, mais j’attends justement que ma soeur débarque pour qu’on ouvre tout en détail, histoire de découvrir ensemble, les yeux grands comme des soucoupes volantes, à quel point Sans-Détour ne s’est pas foutu de notre gueule. Un grand chapeau, et j’espère a bientôt autour d’une table !

Apoc

J'aime le piment d'espelette.

Laisser un commentaire